<< Novembre 2017 >>
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Retour

17/11/2017 - Teragir accueille le réseau Eco-Schools du 18 au 20 novembre 2017

Teragir accueillera le réseau Eco-Schools à Paris du 18 au 20 novembre. Eco-Schools est d’une part un programme international d’éducation au développement durable proposant aux établissements scolaires une démarche participative, qui met en synergie tous les acteurs de l’école et une méthodologie complète pour construire des projets autour de 8 thématiques (alimentation, biodiversité, déchets, eau, énergie, santé, solidarité et climat). D’autre part, Eco-Schools est un réseau international réunissant 67 pays membres. Teragir et ses partenaires se mobilisent pour contribuer à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), fixés par les Nations Unies en 2015, à l’horizon 2030. Dans le monde entier, le programme Eco-Schools encourage et aide les communautés scolaires à relever ce défi. En France, 2 500 établissements ont rejoint le mouvement Eco-Ecole, la version française d’Eco-Schools.

Lors de ce séminaire, des séances de travail, de réflexions et des ateliers autour du thème « Positive Actions in the Future of Education » auront lieu. La soirée du samedi 18 novembre sera le point d’orgue de cet évènement : les représentants du réseau Eco-Schools seront accueillis par la Mairie de Paris, lors d'une cérémonie qui réunira les partenaires du programme, des établissements labellisés et des représentants de l'Etat. En savoir plus



Retour

10/11/2017 - Société en transition et approche éducative vers les publics adultes : l’Ifrée organise sa 7ème journée technique d’échange entre professionnel.le.s

Les 5 et 7 décembre prochains, l’Ifrée organise deux journées techniques d’échanges entre professionnel.le.s sur le thème : « Société en transition… Quelle approche éducative vers les publics adultes ? ». Sans écarter l’intérêt de s’adresser aux jeunes publics, ce rendez-vous répond à l'importance qu’a l’évolution du mode de vie des adultes dans la transition écologique de la société. Alors que les collectivités et associations mettent en œuvre des politiques, des actions et des animations qui encouragent le changement ; il paraît nécessaire d’identifier les pratiques éducatives actuelles auprès du public adulte, d’acquérir des points de repère sur les principes éducatifs avec ce public et d’envisager des pistes de progression possibles. C’est à ces objectifs que répondront les deux journées d’échanges organisées par l’Ifrée entre Châtelleraut et la région bordelaise. Pour en savoir plus et s’inscrire.



Retour

30/10/2017 - Conseils citoyens, comment passer à l’action ? Rendez-vous au Forum Métropolitain pour en discuter

Organisée par Décider Ensemble, en partenariat avec l’association Empreintes Citoyennes et le Forum Métropolitain du Grand Paris, la matinée de questionnement « Conseils citoyens, comment passer à l'action ? » aura lieu au Forum Métropolitain le Vendredi 24 novembre 2017 à 08:30. A travers deux ateliers thématiques et des échanges avec 4 intervenants, cette matinée de travail abordera le sujet des conseils citoyens, créés par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 24 février 2014, qui institutionnalisent la participation dans la politique de la ville. En revenant sur ce format encadré de participation et d’expression des habitants et usagers aux côtés des acteurs institutionnels, la rencontre sera l’opportunité de s’interroger sur son rôle d’espace catalyseur et sa traduction concrète sur le terrain. Les inscriptions sont libres, il suffit de cliquer ici.



Retour

26/10/2017 - Décider Ensemble : les résultats du Baromètre de la démocratie locale numérique – 2017

Ce mercredi 25 octobre, Décider Ensemble présentait les résultats de la deuxième édition de son baromètre de la démocratie locale numérique. Construit grâce à la participation de 98 collectivités locales, ce nouveau baromètre poursuit 3 objectifs : dresser un panorama des pratiques de démocratie numérique dans les territoires, repérer les pratiques innovantes et promouvoir la transversalité entre données publiques, outils numériques et participation citoyenne. Comme l’explique Clément Mabi, maître de conférence en Sciences de l’information et de la communication à l’UTC de Compiègne, les collectivités sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers l’usage du numérique en 2017, dans un contexte de multiplication des appels à technologies pour transformer la participation démocratique. Convaincues de l’utilité de ces nouveaux outils dans leurs relations aux citoyens, les collectivités utilisent le numérique dans une démarche de plus en plus transversale. Cependant ces dernières éprouvent de réelles difficultés à mener l’évaluation des démarches et de leurs usages des outils numériques, notamment en termes d’inclusion des citoyens. Une analyse partagée par Gilles Pradeau, doctorant à l’université de Westminster. Ce dernier observe qu'une majorité des collectivités n’utilisent pas suffisamment le numérique pour associer les citoyens à la construction des projets, alors que la France connaît depuis 2014 une 3ème vague des budgets participatifs ayant nettement pris le virage du numérique. Pour Cyril Lage, Cofondateur et CEO de Cap Collectif, ce nouveau baromètre doit pousser les collectivités à repenser leur gouvernance, en associant davantage les citoyens dans le cycle de vie des politiques publiques. Pour en savoir plus.



Retour

16/10/2017 - FSC : de nouveaux outils pour le référentiel de gestion forestière !

Afin de répondre à cette demande, FSC a développé des outils permettant de mieux comprendre notre système de certification et de faciliter la mise en place de la certification en forêt pour les propriétaires et gestionnaires forestiers. Ces documents sont téléchargeables :
- Un document de communication à l’attention des propriétaires/gestionnaires forestiers. Il explique de manière simple et concise en quoi consiste la certification forestière FSC ;
- Le guide d’application du référentiel FSC de gestion forestière. Ce guide a été conçu comme un ensemble de fiches pratiques, reprenant les exigences du référentiel selon un ordre logique pour le gestionnaire forestier ;
- Le guide de certification de groupe FSC. Il complète le guide précédant en guidant pas à pas le gestionnaire pour la mise en place d’un groupe de certification.



Retour

10/10/2017 - Invitation au lancement du MOOC énergie-climat de l'ABC et d'Avenir Climatique le 14 octobre 2017

Les associations Avenir Climatique et ABC (Association Bilan Carbone) s’allient pour lancer le MOOC énergie-climat, "the" MOOC pour aider celles et ceux qui souhaitent mieux comprendre et en découdre avec les grand enjeux énergie-climat actuels.
Si les enjeux énergie-climat occupent une place significative sur la scène médiatique et politique, ils représentent pour un trop grand nombre de personnes un sujet complexe, voire intimidant. Une fois ces enjeux bien en main, le MOOC permet aux participants de se sentir légitimes pour prendre la parole sur ces sujets et pourquoi pas interpeller leurs responsables et décideurs politiques, bref de rejoindre la communauté des "ambassadeurs pour le climat" ! Au-delà de la transmission de connaissances, le projet se propose aussi de faire monter en compétences les personnes concernées pour leur permettre l’organisation de conférences, de projets pédagogiques pour in fine être à même de transmettre à leur tour les connaissances récoltées.
Pour en savoir plus, cliquez sur la pagé dédiée au projet et/ou rendez-vous samedi 14/10 à partir de 13h à la Maison des Acteurs du Paris Durable pour une présentation du MOOC énergie-climat d'Avenir Climatique et de l'ABC.
Pour en savoir plus



Retour

09/10/2017 - La Poste partenaire du Fermes d'Avenir Tour

L’été dernier, du 15 juin au 17 septembre, le « Fermes d’Avenir Tour » a parcouru la France à travers les campagnes et les villes afin de  faire découvrir l’agroécologie et la permaculture par tous les biais possibles, à toutes celles et ceux qui souhaitaient en savoir plus sur la composition de leur assiette au quotidien, ainsi que les métiers de production et de bouche. L’agroécologie regroupe des systèmes de production utilisant au maximum la nature comme facteur de production tout en maintenant ses capacités de renouvellement et la permaculture est un mode d’aménagement écologique du territoire, visant à concevoir des systèmes stables et autosuffisants. Au cours de 30 étapes, quelque 200 fermes d’agriculteurs ambitieux et innovants ont ainsi été visitées. Plus de 20 000 participants ont pu découvrir ces nouveaux modes de production agricole, les philosophies des agriculteurs, écouter leurs joies et leurs difficultés, mais aussi goûter les produits et participer à la vie de la ferme. La Poste était partenaire de l’association Ferme d’Avenir, convaincu par ce projet sociétal, d’intérêt général qui permet la promotion et l’accélération de la transition agroécologique sur les territoires. Pour en savoir plus.



Retour

04/10/2017 - Le WWF France incite les entreprises à améliorer leurs politiques papier

Chaque année depuis 2010, le PAP50, réalisé par le WWF France et Riposte Verte, évalue les politiques papier des entreprises afin de les responsabiliser et de les engager vers des pratiques durables. Le baromètre se concentre sur la consommation de papier pour les fonctionnements internes et externes de l’entreprise, la qualité environnementale des papiers utilisés, les actions mises en place pour optimiser la collecte des papiers usagés et l’écoconception. Le WWF France et Riposte Verte ont évalué les politiques papier de plus de 100 entreprises issues de secteurs divers afin d’obtenir un classement des entreprises françaises les plus consommatrices de papier. En 2017, ont été interrogés des agences de communication, des laboratoires pharmaceutiques, des mutuelles, des entreprises de transport, de vente par correspondance, des industriels et des voyagistes. En 2016 figuraient sur la liste des entreprises sondées les secteurs de l’agro-alimentaire, beauté/luxe, conseil, distributeurs de fournitures de bureau, énergie/chimie, grande distribution, jeux et poste/télécom.
Lire le communiqué complet



Retour

03/10/2017 - Les ODD au congrès de l'association Notre Village

Le Congrès annuel de l’association Notre Village s’est tenu le vendredi 22 septembre à Beauregard de Terrasson (Dordogne)  autour de la question de la place des ODD dans le territoire de demain. Un thème faisant écho à l’appel du président fondateur de l’association à se tourner vers l’avenir, en Juin 2006. Au cours du congrès, les participants auront eu l’occasion d’échanger sur les nouvelles dynamiques des territoires, induites par les ODD : qu’il s’agisse de l’intégration des ODD aux Agenda 21 et aux projets de territoire, de solidarités territoriales ou bien de transition énergétique, avec un intérêt particulier prêté au Plan climat-air-énergie territorial (PCAET) ainsi qu’à sa mise en place au sein de l’intercommunalité. Néanmoins, si les enjeux environnementaux, économiques et sociaux ont occupé une place importante, il aura été également question de culture. Avec l’exemple du soutien de la politique culturelle en Dordogne, l’ensemble des quatre piliers du développement durable auront été présentés. Pour en savoir plus



Retour

29/09/2017 - Orange prolonge son partenariat avec Energie Jeunes

Energie Jeunes, association œuvrant pour la formation de collégiens dans les quartiers défavorisés, accompagne ces derniers dans le développement de leur persévérance scolaire, grâce à des programmes pédagogiques. Chaque année depuis 2009, date de création de l’association, près de 200 salariés d’Orange s’engagent bénévolement pour assurer l’animation des sessions de formation. Ils ont ainsi été présents auprès de 57 000 élèves dans près de 2 300 classes. Ce soutien scolaire gratuit a eu un impact positif : selon une enquête, 85% des enseignants interrogés déclarent qu’Energie Jeunes a été utile à leurs élèves. L’ambition de ce partenariat renouvelé entre Orange et Energie Jeunes est de toucher 300 000 jeunes en 2020, ce qui représenterait 45% des collégiens scolarisés dans des établissements d’éducation prioritaire. Pour en savoir plus



Retour

26/09/2017 - Avec Décider Ensemble, prenez part aux Trophées Participation & Concertation 2017

Organisés par l’association Décider Ensemble en partenariat avec la Gazette des Communes, l’édition 2017 des Trophées de la participation et de la concertation aura lieu le lundi 2 octobre 2017 au ministère de la Transition écologique et solidaire. Créés en 2016, ces trophées récompensent les collectivités, associations et entreprises ayant mis en place les initiatives les plus innovantes en termes de concertation et de participation citoyenne. Les candidats, qui sont cette année au nombre 93, ont du postuler pour l’une des quatre catégories suivantes : démarche de participation, démarche de concertation, outil innovant au service de la participation et de la concertation, et diffusion d’une culture de la participation et de la concertation. Le jury sera présidé par Marylise Lebranchu, ancienne ministre et députée du Finistère, et Loïc Blondiaux, professeur de science politique à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Pour en savoir plus



Retour

21/09/2017 - Le MOOC énergie et climat de l’ABC et d’Avenir climatique : 5 vidéos pour passer à l’action

Les associations ABC et Avenir climatique co-construisent depuis plusieurs semaines un MOOC sur les thèmes de l’énergie et du climat, qui se propose de favoriser l’émergence d’une génération d'ambassadeurs du climat. Les partenaires se donnent pour objectif qu’il soit suivi par au moins 100 000 internautes.  Avec la mise en ligne de ce qu’elles appellent leur « mini-MOOC » - soit 5 vidéos indépendantes d’une durée de 20 minutes maximum chacune -, l’ABC et Avenir Climatique ont mené la phase pilote de leur projet. Ces 5 premiers chapitres introductifs abordent les enjeux actuels en matière d’énergie-climat et les solutions qu’il est possible de mettre en place, à l’échelle individuelle comme collective. Ils sont à découvrir sur les sites internet de l’ABC  et Avenir climatique. L’événement de lancement du MOOC énergie-climat des associations ABC et Avenir Climatique est programmé le 14 octobre 2017 dans le cadre de l’anniversaire des 10 ans d’Avenir Climatique. Les maîtres d’ouvrage recherchent dès à présent des partenaires intellectuels ou financiers désireux de prendre part à la phase 2 du projet, c’est-à-dire la mise en ligne à la rentrée universitaire 2018 d’un MOOC complet – à raison de 2.5h de cours/semaine pendant 5 semaines - qui sera diffusé sur la plateforme numérique France Université Numérique (FUN).
Contact : contact@associationbilancarbone.fr



Retour

14/09/2017 - Participez au « Good’week-end alimentation » de la Fondation GoodPlanet

La Fondation GoodPlanet organise les 23 et 24 septembre son événement « Je mange donc je suis. » Les participants sont invités à la rencontre de producteurs franciliens, avec un marché de produits bio et locaux. De nombreuses animations seront également proposées : un atelier « Tour du monde dans l’assiette », des conférences alliant dégustation et sensibilisation à la transformation d’un aliment phare, une disco soupe, un « atelier des cinq sens », un cycle de projections autour de films comme « Food coop ». Ce dernier dresse un portrait de l’alimentation urbaine à Paris ou encore les alternatives à la grande distribution. L’association Générations Cobayes sera également présente pour décrypter les étiquettes et labels alimentaires et évoquer les modes de consommation alimentaire plus sains. Enfin, une invitation à la sophrologie autour de l’alimentation permettra aux participants de s’interroger sur l’importance d’être attentif aux sensations de faim, de satiété ou encore de fatigue, en lien avec de possibles carences en minéraux ou vitamines. L’atelier approfondira également sur les bienfaits d’une alimentation de qualité. Pour en savoir plus



Retour

13/09/2017 - L’ADEME et France Nature Environnement pointent du doigt la fabrication des « smartphones »

Le mardi 12 septembre 2017, l’ADEME et France Nature Environnement ont publié le guide « Les impacts des Smartphones - Des téléphones pas si smart pour l’environnement ». L’ambition est de mettre en avant l’impact environnemental négatif qu’ont les téléphones portables tout au long de leur cycle de vie, particulièrement à cause de l’utilisation de certaines ressources naturelles pour leur construction. L’extraction de ces ressources est source de pollutions et entraîne des conséquences néfastes sur les écosystèmes dont elles proviennent, et il en faut 70kg pour produire un seul smartphone. Ce problème est aggravé par la faible durée de vie de ces téléphones, qui sont remplacés en moyenne tous les deux ans. La demande reste donc constamment élevée, tout comme le rythme d’extraction des ressources naturelles. Après avoir présenté ce contexte, le guide s’attache à conseiller les consommateurs afin qu’ils soient à même de choisir un smartphone ayant un impact moindre sur les écosystèmes, et d’adopter les bonnes pratiques d’utilisation, notamment en réparant et en recyclant le téléphone. Pour en savoir plus
Le mardi 12 septembre 2017, l’ADEME et France Nature Environnement ont publié le guide « Les impacts des Smartphones - Des téléphones pas si smart pour l’environnement ». L’ambition est de mettre en avant l’impact environnemental négatif qu’ont les téléphones portables tout au long de leur cycle de vie, particulièrement à cause de l’utilisation de certaines ressources naturelles pour leur construction. L’extraction de ces ressources est source de pollutions et entraîne des conséquences néfastes sur les écosystèmes dont elles proviennent, et il en faut 70kg pour produire un seul smartphone. Ce problème est aggravé par la faible durée de vie de ces téléphones, qui sont remplacés en moyenne tous les deux ans.  La demande reste donc constamment élevée, tout comme le rythme d’extraction des ressources naturelles. Après avoir présenté ce contexte, le guide s’attache à conseiller les consommateurs afin qu’ils soient à même de choisir un smartphone ayant un impact moindre sur les écosystèmes, et d’adopter les bonnes pratiques d’utilisation, notamment en réparant et en recyclant le téléphone.



Retour

13/09/2017 - OREE : lancement du guide S'ancrer dans les territoires pour gagner en performance

Le 26 septembre, l'association OREE présente son nouveau guide "S'ancrer dans les territoires pour gagner en performance". En prenant appui sur près de 3 ans de travaux, le guide vise à répondre aux besoins des entreprises notamment dans le renseignement des items sociétaux (indicateurs de contribution au développement local) de l'article 225. Il a été publié sous le haut patronage du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et avec le soutien d'EDF, GRDF, le Groupe La Poste, SNCF et Utopies. Il retrace les échanges et les retours d'expérience des membres sur le sujet de l'ancrage local (quoi? comment? pourquoi?) et les étapes de la co-construction de l'Indicateur d'Interdépendance des Entreprises à leur(s) Territoire(s) (IIET) co-construit avec des entreprises et organisations adhérentes d'ORÉE.
Ce guide a pour objectif : de démontrer aux entreprises l'intérêt de construire des liens étroits avec les acteurs de leur(s) territoire(s) ; de faire le point sur leurs démarches d'ancrage local grâce à l'Indicateur d'Interdépendance des Entreprises à leur(s) Territoire(s) (IIET), et d'identifier des axes d'amélioration et des pistes pour aller plus loin.
Pour participer à la conférence de lancement
le mardi 26 septembre de 14h30 à 17h30 Amphithéâtre de La Poste - 9 rue du Colonel Pierre Avia - Paris
Programme



Retour

07/09/2017 - Participez au colloque de FNE sur les « Industries : Concilier sécurité et information du public »

France Nature Environnement organise le 20 septembre le colloque « Industries : concilier sécurité et information du public - Lorsque le risque terroriste exacerbe les enjeux de transparence. » L’objectif de cette rencontre est de mieux comprendre la place de l’information du public vis-à-vis de la sécurité industrielle, dans un contexte réglementaire particulièrement évolutif. Les regards croisés de géographes, juristes, sociologues, avocats, bénévoles associatifs, représentants syndicaux, industriels et représentants du ministère de la Transition Écologique et Solidaire enrichiront le colloque. Pour en savoir plus



Retour

01/09/2017 - L’ADEME publie son premier rapport sociétal et environnemental !

En 2017, l’ADEME publie son premier rapport sociétal et environnemental. Après avoir présenté des éléments de contexte, des paroles d’acteurs, il rend compte des actions menées dans le cadre de sa stratégie, des indicateurs et des axes de progrès. Engagée depuis 2004 dans une démarche d’éco responsabilité, l’Agence a placé ce document sous le signe de l’exemplarité, aussi bien vis-à-vis des projets qu’elle soutient qu’en interne. L’ADEME a en effet expérimenté les outils et conseils qu’elle a développés pour les organisations : Bilan Carbone, compostage des déchets, systèmes de management environnemental, plans de déplacement entreprise. L’ancrage territorial est également une clé de voûte de la stratégie de l’ADEME, ce qui l’a encouragée à s’implanter au fil des années sur 22 sites métropolitains. Cette dynamique facilite le contact avec les acteurs locaux, pour répondre de façon concertée aux besoins spécifiques des différents territoires français. Enfin, l’ADEME place la prospective, l’innovation et l’expérimentation comme éléments clés de sa stratégie, dans une perspective d’amélioration continue et suivie. Pour en savoir plus



Retour

23/08/2017 - Le Comité 21 sera au Forum Mondial Convergences le 5 septembre prochain

Le comité 21 co-organise avec Convergences une table ronde lors de la  10ème édition du Forum, lequel visera à démontrer la force du multi-acteurs et des solutions concrètes innovantes pour un monde plus inclusif et plus durable. Claire VIDEAU, Chargée de mission RSO au Comité 21, animera une table ronde sur la problématique : « Comment faire de la production durable un levier pour une consommation responsable ? » au Petit Auditorium du Palais Brongniart (28 place de la bourse, 75002 PARIS) le mardi 5 septembre 2017 à 9h30. Les enjeux abordés seront l’agriculture durable et responsable pour le développement, la lutte contre le gaspillage alimentaire, la valorisation des déchets et enfin l’adoption de comportements responsables par les populations. Les intervenants invités à échanger à ce sujet sont : Boris MARCEL, co-fondateur de l’entreprise d’innovation sociale Europe Tomorrow , Blaise DESBORDES, Directeur général de Max Havelaar France, Judith LALOUPO, Group CSR Manager chez Elior, Marketa SPUKOVA BRAINE, Directrice de l’International Urban Food Network (IUFN), Thierry TOUCHAIS, Directeur général de la Fondation Good Planet et Karine VIEL, Responsable du département développement durable de Monoprix. Un compte rendu de cette table ronde sera publié sur le site du Comité 21.
Pour vous inscrire au Forum Mondial Convergences 2017, c’est ici.



Retour

02/08/2017 - Collectivités, candidatez au label Territoires de Commerce Equitable !

La Plateforme pour le Commerce Equitable lance une campagne pour simplifier les candidatures des collectivités au label Territoires de Commerce Equitable. Le label évolue également : allongé pour une durée de 3 ans, il prendra en compte le « made in France » dans son cahier des charges et sera piloté par un comité multi-acteurs. Le plan d’actions des collectivités candidates doit correspondre au moins à la moitié des critères de chaque objectif de la campagne. Les collectivités labellisées feront l’objet d’un suivi, pour les évaluer mais également les conseiller en amont dans leur stratégie, et ce afin de répondre aux objectifs de la campagne. Les échanges de bonnes pratiques et les partenariats entre acteurs de différents échelons territoriaux seront également encouragés, grâce à des rencontres organisées entre membres du réseau Territoires de Commerce Equitable. Les collectivités souhaitant candidater au label ont jusqu’au 15 octobre pour faire parvenir leur dossier. La campagne est également à suivre du 14 au 17 septembre dans le cadre de la Conférence des Collectivités pour le Commerce Equitable, à Metz et Sarrebruck. Pour en savoir plus



Retour

02/08/2017 - WWF-France amorce le lancement de sa plateforme de Crowdacting : un projet digital innovant lié à l’environnement

WWF-France a réussi à collecter 30 000 € en 40 jours grâce aux dons des internautes afin de financer le lancement de sa nouvelle plateforme participative qui, dès janvier prochain, permettra de valoriser et de rassembler les petits gestes écologiques du quotidien liés à l’alimentation, au transport, à l’énergie et à la gestion des déchets pour une consommation plus responsable. Les utilisateurs pourront y partager leurs astuces, leurs bons plans verts, localiser les initiatives durables près de chez eux mais aussi créer des défis afin de lancer de nouveaux challenges écologiques aux membres de la communauté. Cette plateforme participative permettra donc à ses utilisateurs de trouver des réponses tant écologiques qu’économiques aux problèmes de la vie quotidienne, grâce à la mobilisation d’une grande communauté d’internautes soucieux de l’environnement et du respect de la planète. En France, dans le domaine de l’environnement, aucun projet digital n’a encore été créé à cette échelle. Grâce à sa notoriété auprès des français mais aussi grâce à la visibilité offerte par son partenaire "Plus belle la vie", une série télévisée qui rassemble chaque soir en moyenne 4 millions de téléspectateurs, WWF-France espère voir son projet être couronné de succès sur le territoire français pour ensuite l’étendre à une dizaine d’autres pays. Pour en savoir plus



Retour

27/07/2017 - Le Comité 21, partenaire du MOOC sur les ODD produit et coordonné par l’UVED

Adoptés en 2015, les ODD sont une composante de l’Agenda 2030 des Nations Unies et constituent un nouveau langage commun, destiné à renforcer les coopérations des acteurs des territoires, pour une société plus inclusive et plus durable. Toutefois, la société civile et le grand public sont encore peu familiers de ces ODD, ce qui en freine l’appropriation. C’est pourquoi l’UVED (Université Virtuelle Environnement et Développement Durable) produit et coordonne un MOOC (Massive Open Online Course) sur les ODD auquel participe bien sûr le Comité 21 et d’autres partenaires. Gratuit et ouvert à tous à partir de début 2018, ce MOOC mettra l’accent sur l’approche systémique apportée par les ODD, de par leur transversalité et leur interconnexion, en mettant en lumière leur appropriation par les acteurs de la société civile. Son objectif principal est de sensibiliser les citoyens aux ODD, d’accompagner les acteurs (dont l’implication est indispensable au succès de la mise en œuvre des ODD), de favoriser l’échange international et l’apprentissage collaboratif et de donner les clés de compréhension des enjeux scientifiques et praticiens des ODD. Jean-Paul MOATTI, Président de l'IRD et membre du groupe des experts indépendants chargés de rédiger le rapport de l'ONU sur le développement durable en 2019, sera le référent scientifique de ce MOOC. Pour en savoir plus – Delphine Pommeray - delphine.pommeray@fondation-uved.fr



Retour

 04/07/2017 - L’AFNOR lance « Indiko Achats responsables », nouvel outil de reporting pour les organisations

Réalisé par l’AFNOR et l’Obsar suivant 14 indicateurs, « Indiko Achats responsables » constitue un nouvel outil de reporting pour les organisations publiques et privées, souhaitant piloter leur démarche d’achats responsables. Un groupe de l’Obsar, composé d’organismes publics et privés, ainsi que des signataires de la Charte Relations fournisseurs responsables, a permis d’aboutir à la mise au point de cet outil. Au-delà de relations maitrisées et encadrées avec les fournisseurs , les organisations peuvent ainsi questionner leurs pratiques, mettre en œuvre un système de mesure des performances et les communiquer à l’ensemble des parties prenantes. Cela correspond notamment à la préconisation de l’ISO 20400, norme volontaire sur les achats responsables, publiée récemment. « Indiko Achats responsables » s’appuie sur un questionnaire en ligne basé sur plusieurs critères : délais de paiement, part des consultations comportant des critères RSE, part des acheteurs formés à la RSE… L’utilisateur obtient ensuite un tableau de bord faisant état de la situation sur les achats, l’organisation, la relation acheteur-fournisseur, les pratiques RSE des fournisseurs et les caractéristiques des produits et services achetés. Les résultats et pistes d’amélioration sont ainsi communicables en interne, notamment auprès de la direction, afin de pérenniser la démarche. Pour en savoir plus




Retour

30/06/2017 - Plus de 2400 établissements en démarche Eco-Ecole, dont 600 labellisés

De plus en plus d'établissements scolaires font le choix d'intégrer le développement durable à leur projet pédagogique et agissent pour réduire leur empreinte écologique.
Cette année les labellisés Eco-Ecole, programme coordonné par Teragir,  sont 20% de plus qu'en 2016, autant d'établissements atteindre les Objectifs de Développement Durable définis par l'Organisation des Nations Unies.
Plus de 2400 établissements en démarche Eco-Ecole, dont 600 labellisés, quelle est la différence ? T
ous les établissements scolaires en démarche Eco-Ecole bénéficient de l'accompagnement gratuit de l'équipe Teragir, jusqu'à l'obtention du label s'ils le souhaitent.
Le label est volontaire, à la demande des établissements.  Leur dossier est étudié par un jury d'experts. C'est pour les établissements une étape supplémentaire qui leur permet de valoriser leur projet de l'année.
Retrouvez l'ensemble des établissements sur eco-ecole.org



Retour

29/06/2017 - L’ODD 17 « partenariats pour la réalisation des objectifs » : l’exemple du Partenariat Français pour l’Eau

L’ODD17 de l’Agenda 2030 en est la cheville ouvrière, la garantie de son succès et de sa pérennité. Totalement dans l’esprit de cet ODD, différentes plateformes françaises et internationales ont intégré dans leur cœur de fonctionnement un dispositif multi-acteurs leur permettant de croiser les regards des différentes parties prenantes, publiques et privées, nécessairement impliquées dans la mise en route des grands accords internationaux tels que l’Accord de Paris pour le Climat, celui de Sendai pour les catastrophes et désastres, celui de Quito pour les villes durables et bien sûr celui de l’Agenda 2030. Avec ses 6 collèges regroupant l’Etat, les collectivités et les parlementaires, les ONGs, les entreprises et le monde de la recherche français, le Partenariat Français pour l’Eau en est un exemple de premier plan. L’Agenda 2030 constitue désormais la priorité de ces plateformes multi-acteurs qui représentent la voix de la société toute entière et qui, à l’instar du PFE pour le volet eau et du Comité 21 plus largement, doivent devenir des interlocuteurs incontournables des  gouvernements afin de traduire ces accords onusiens en actions concrètes et efficaces. Pour en savoir plus - Philippe Guettier - philippe.guettier@partenariat-francais-eau.fr



Retour

20/06/2017 - Les Territoires innovants à l'honneur à Nancy

Dans le cadre de l'« IntercoTOUR », le Réseau des territoires innovants, en partenariat avec la Métropole du Grand Nancy, la Caisse des Dépôts et France Urbaine, une Rencontre régionale à Nancy, le 22 juin. De nombreux acteurs du territoire – élus, collectivités, entreprises – sont attendus pour partager leurs retours d’expériences en termes d’innovation et de numérique, notamment en lien avec les auditions réalisées pour l’attribution du Label des Territoires innovants. Il sera également question de l’expérimentation dans les grandes entreprises, de projets de start-up pour le territoire ou encore d’intégration des acteurs. Ensuite, trois animations parallèles seront proposées : un atelier d’initiation à la démarche OpenData, un atelier de co-construction des stratégies numériques territoriales visant à créer une plateforme en ligne au service des collectivités, et enfin la présentation des projets candidats au Label Territoire Innovant 2017. Ce dernier offre une reconnaissance et une visibilité nationale à des projets territoriaux mobilisant le numérique. Les start-up qui le souhaitent pourront également participer à un concours, au cours duquel elles pourront présenter un service ou une solution proposé(e) pouvant intéresser les cadres territoriaux présents et ainsi nouer des partenariats. Pour en savoir plus



Retour

01/06/2017 - Retour sur la Conférence sur le changement climatique de Bonn par Energies 2025

Pour notre adhérent Energies 2050, observateur accrédité auprès de la CNUCC, cette conférence sur le changement climatique de Bonn (8-18 mai) s'est terminée avec presque autant de questions qu'à son début. La date butoir de 2018 pour la définition des modalités de la mise en oeuvre de l'Accord de Paris est confirmée, mais des débats encore amples et peu de décisions formelles.
A lire la note d'Energies 2050
Earth Negotiations Bulletin de l'International Institute for Sustainability Studies.
Pour en savoir plus



Retour

20/03/2017 - « Engagé RSE », la nouvelle gamme qui célèbre les 10 ans d’AFNOR Certification

A l’occasion de ses 10 ans d’expertise en RSE, AFNOR Certification crée une nouvelle bannière, intitulée « Engagé RSE. » A l’issu de ce parcours, organisé en trois étapes, un expert évalue le niveau d’intégration de la norme de référence ISO 26 000, au sein de la stratégie et des activités de l’organisation. Le label est accessible à tous, quel que soit le niveau d’engagement de l’organisation en matière de responsabilité sociétale, et quel que soit le type de la structure : TPE de moins de 50 employés, collectivités, entreprises de tous secteurs d’activités… L’objectif est de valoriser les moyens mis en œuvre par les organisations pour le respect de l’environnement et le bien-être des salariés, pour une meilleure structuration avec les parties prenantes et pour pérenniser leurs activités. Cela doit également permettre d’inspirer d’autres organisations à s’engager et à faire reconnaitre leur démarche RSE. Pour en savoir plus



Retour

13/02/2017 - La Loire-Atlantique, département solidaire

Le Conseil Départemental de Loire-Atlantique a lancé l'appel à projets "Loire-Atlantique Solidarité sans frontière". Il est destiné aux associations œuvrant pour le développement en dehors de l’Union Européenne, et dont le siège social se trouve en Loire-Atlantique. Leur projet doit correspondre à l’une des trois thématiques fixées par le Département : l’égalité et l’accès aux droits ; le développement éducatif, sanitaire et social ; et l’environnement et la gestion des ressources. Pour sélectionner un projet, le Conseil Départemental jugera sa viabilité financière, ainsi que les modalités de prise en charge par un partenaire local. Une importance capitale est donnée au développement durable : les projets doivent prendre en compte à la fois les aspects sociaux, culturels, économiques et environnementaux, ainsi que la pérennité de ses actions. Les projets peuvent être déposés jusqu’au vendredi 3 mars 2017. Pour en savoir plus



Retour

01/02/2017 - Participez à la Journée mondiale des zones humides le 2 février !

Chaque année, le 2 février consacre la Journée mondiale des zones humides, qui commémore la signature de la Convention Ramsar sur les zones humides en 1971. La journée est organisée par la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO), l'Association Ramsar-France, l'Agence française pour la biodiversité, les Pôles-relais zones humides et la Société nationale de protection de la nature. A travers la communication et la sensibilisation, les organisateurs soulignent la nécessité de poursuivre la dynamique de protection de la biodiversité mondiale et des écosystèmes fragiles. Pour mieux faire connaitre ces territoires riches en biodiversité, de nombreuses animations sont ainsi organisées durant tout le mois de février : découvertes et chantiers "nature", expositions, ateliers, spectacles, séminaires, colloques. Le réseau des zones humides Ramsar est d’ailleurs directement impliqué dans la mise en oeuvre des ODD, notamment pour la vie aquatique (ODD 13) et la vie terrestre (ODD 15). Pour en savoir plus et consulter le programme



Retour

02/12/2016 - Le dynamisme durable d'Ayen une nouvelle fois récompensé !

La mairie d'Ayen a reçu un Territoria d'Or qui récompense sa Maison des Services au Public ! Le Comité 21 avait eu la chance de rencontrer en mai 2015 l'équipe municipale d'élus et agents qui oeuvrent pour proposer aux habitants des services de proximité et de qualité. Un prix particulièrement mérité donc ! Cette récompense est attribuée dans la catégorie développement local par  le jury présidé par Jean-Michel Baylet Ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales. Un  jury  qui à particulièrement apprécié le nombre et la qualité des services rendus aux usagers grâce aux 25 partenariats, la polyvalence de la structure qui accueille dans ses murs l’agence postale communale, le bureau de l’office de tourisme, le bureau  de la MSAP et des permanences. Près de 500 élus locaux et fonctionnaires territoriaux ont participé le 23 novembre dernier à cette remise des Trophées du Prix Territoria 2016 au Sénat : une édition marquée par des projets inspirants initiés tant en milieu urbain que rural. L’observatoire national de l’innovation publique organise depuis 1986 ce prix pour valoriser les innovations de terrain. La promotion 2016 est particulièrement riche puisque ce sont 18 collectivités qui ont été récompensées d'un Territoria d’or. La Maison de Services au Public se voit donc honorée par cette reconnaissance nationale remise par Anne-Marie Escoffier, ancienne Ministre de la fonction publique et Alain Gournac, Président des Territoria, à Hélène Lacroix, Maire de la commune et Marylène ANTIGNAC, l’une des deux animatrices de la structure. Les deux sénateurs de la Corrèze, Claude Nougein et Daniel Chasseing qui accompagnaient à la cérémonie une petite délégation de la commune, ont pu mesurer le dynamisme de cette maison soutenue par le CGET et la Caisse des Dépôts au service du territoire de l’yssandonnais. Pour en savoir plus.



Retour

29/11/2016 - Participez aux Trophées de la participation et de la concertation de Décider ensemble !

L’association Décider ensemble, en partenariat avec la Caisse des Dépôts, organise les Trophées de la participation et de la concertation. Ils récompenseront les bonnes pratiques et méthodologies de concertations menées en 2016 par les collectivités, les entreprises et la société civile. Le travail et les compétences développés par les agents impliqués dans ces démarches seront mis à l’honneur, tout comme les nouveaux modes de participation. L’événement vise à sensibiliser les acteurs du territoire et à valoriser les actions de concertation mises en œuvre par les maitres d’ouvrages, en particulier dans les collectivités. Trois catégories d'acteurs peuvent déposer un dossier, jusqu’au 1er décembre 2016 : entreprises publiques et privées, collectivités locales et administrations d'Etat, ONG et collectifs citoyens. Quatre types d'actions seront primés : démarche de participation ; démarche de concertation ; outil innovant ; diffusion d’une culture de la participation et de la concertation. Les Trophées seront décernés par un jury d'experts ainsi que des personnalités de la société civile. Pour en savoir plus



Retour

27/10/2016 - CDC biodiversité lance Nature 2050, premier programme post COP21 d’adaptation des territoires aux changements climatiques

Afin d'encourager les initiatives en faveur de la restauration de la biodiversité, ainsi que l'adaptation des espaces naturels aux changements climatiques, CDC Biodiversité – filiale de la Caisse des Dépôts – lance Nature 2050.  Ce programme d’actions de restauration de la biodiversité  mené en partenariat avec les scientifiques (MNHN) et les associations de protection de la nature (LPO,FNH, FNE), vise à protéger et restaurer les milieux naturels, agricoles et forestiers, pour une meilleure adaptation des territoires français aux changements climatiques. Les actions de restauration et d’adaptation sont menées en partenariat avec les acteurs du territoire : agriculteurs, forestiers, collectivités, organisations professionnelles, etc.  Les premières initiatives débuteront en Charente-Maritime par la restauration d’un écosystème côtier de la réserve naturelle de la baie de l’Aiguillon sous l’égide de la LPO, puis en Seine-Saint-Denis  avec la Mairie de Sevran pour recréer des espaces naturels à haute valeur écologique sur des friches industrielles. La Métropole de Saint-Etienne adaptera un espace boisé (Le Bois d’Avaize) aux changements climatiques et le collectif forestier Cévénol réhabilitera sa forêt dans le Gard. Enfin, l’Agence Adour-Garonne rejoindra le programme pour le rétablissement du cours naturel de rivières limousines ainsi que l’Epamarne pour l’adaptation progressive de ses peuplements forestiers. Le programme Nature 2050 s’adresse aux entreprises publiques et privées souhaitant agir volontairement pour la nature et leurs territoires en contribuant à son financement. Un premier  groupe de partenaires, composé de filiales du Groupe, des PME et des grands groupes, se sont mobilisés pour  financer les premiers projets répartis sur le territoire français. Nature 2050 pourrait ainsi constituer un nouvel outil de financement de la transition écologique des territoires en appui des politiques publiques. Pour en savoir plus.



Retour

08/04/2016 - La Caisse des Dépôts et l’Association des Maires de France veulent redynamiser les centres-villes

A l’occasion du 25e anniversaire de Mairie-conseils, la Caisse des Dépôts et l’Association des Maires de France s’associent pour soutenir les communes et intercommunalités. Ce partenariat de trois ans permettra d’unir les forces des deux institutions pour renforcer l’accompagnement des élus en cette période de transition territoriale. Afin de revitaliser les centres-villes fragilisés, les directions régionales de la Caisse des Dépôts proposerons une convention à destination des villes moyennes concernées. L’objectif est de travailler sur l’habitat, la mobilité mais aussi sur les enjeux de fonciers, de commerces et d’activités. Cette collaboration soutiendra également la création de communes nouvelles. Pour en savoir plus



Retour

03/03/2016 - ADAGE Environnement et le GERES soutiennent l’amélioration des conditions de vie en Birmanie

Depuis début 2016, Adage soutient un nouveau projet en Birmanie, dans le cadre de sa compensation carbone, en lien avec le Groupe Energies Renouvelables Environnement et Solidarités. Il vise à améliorer les conditions de vie et la lutte contre la déforestation par la diffusion de cuiseurs améliorés. Les fumées de cuisson à foyer ouvert ou sur des appareils traditionnels inefficaces tuent 3 millions de personnes chaque année. En Birmanie, 90% des 60 millions d’habitants utilise une biomasse souvent illégale, de type bois et charbon, pour cuisiner. Ensuite sa dégradation est devenue un problème majeur, entrainant un taux de déforestation de 2% par an, selon les chiffres de 2007 de la FAO. Les consommateurs disposent de peu d’informations sur la qualité, la performance et la sécurité des appareils de cuissons. La réalisation de ce projet permettrait de contribuer au développement socioéconomique du pays et d’améliorer les conditions de vie des populations, avec un changement d’échelle dans la production, la distribution et la promotion. L’objectif est d’établir, en lien avec les institutions, une politique environnementale favorable en termes d’impacts sur le climat et la stratégie énergétique. Pour en savoir plus sur le projet. Sites de ADAGE Environnemenent et du GERES



Consulter les archives

Comment mettre en place une démarche RSE dans son organisation, un guide à destination des TPE/PME
Découvrez l'ouvrage Quelles solutions face au changement climatique ? CNRS Editions/Comité 21
Revue climat: Les Pays de la Loire relèvent le défi