<< Mars 2017 >>
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    

Bonnes pratiques des entreprises adhérentes

27/06/2008 - Performance énergétique: réduire les consommations de ses clients

Schneider Electric propose des contrats de performance énergétique à ses différents clients à travers le monde, notamment en Amérique du Nord depuis les années 1980 et dans les régions du Nord et de l’Est de l’Europe depuis les années 1990. L’offre de service « Performance énergétique » a pour objectif de réduire la facture énergétique des installations techniques des bâtiments. Elle s’adresse en priorité aux systèmes existants et aux grands ouvrages, publics et privés : universités, bâtiments industriels, hôpitaux, bâtiments administratifs et de collectivités, bureaux, centres commerciaux…

>> Performance énergétique: Schneider Electric s’engage à réduire les consommations de ses clients

29/05/2008 - Amnesty fait un point sur la situation des droits humains 60 ans après l'adoption de la Déclaration universelle des droits de l'Homme

Le rapport annuel 2008 d'Amnesty International (AI), publié le 28 mai, montre une image sombre de la situation des droits humains dans le monde, 60 ans après l'adoption, le 10 décembre 1948, de la Déclaration universelle des droits de l'Homme, par l'Organisation des Nations unies. Pour AI, les gouvernements n'ont pas tenu leurs promesses et se sont montrés incapables de réagir face à des crises graves des droits humains (au Darfour, à Gaza, en Irak ou au Myanmar, notamment), comme le montre le rapport qui rend compte de la situation dans 150 pays et territoires. En 2007, on a constaté l'impunité accordée aux groupes armés et aux forces gouvernementales qui ciblent les civils ; les violences omniprésentes contre les femmes ; l'acceptation de la torture et des mauvais traitements comme méthode de renseignements ; la répression de la dissidence, des journalistes et des militants ; l'absence de protection des réfugiés, des demandeurs d'asile et des migrants ; le refus des droits économiques, sociaux et culturels (2 milliards de personnes vivent actuellement dans le dénument le plus total) ; le refus par les entreprises d'assumer leurs responsabilité concernant les atteintes aux droits humains. La torture reste ainsi pratiquée dans au moins 81 pays, les procès ne respectent pas les normes d'équité dans au moins 54, et il est impossible de s'exprimer librement dans au moins 77 pays.
Même en France, le bilan est mitigé : si la France à adhérer au protocole visant à abolir la peine de mort et à la convention européenne des droits humains relatifs à l'abolition de la peine de mort en toutes circonstance et a adopté le projet de loi sur le droit opposable au logement, elle a aussi adopté une loi instituant un contrôleur général de privation de liberté (possibilité pour les autorités pénitentiaires de refuser ou reporter des visites) et a adopté la loi relative à la "maîtrise de l'immigration, à l'intégration et à l'asile" (restriction du droit au regroupement familial et autorisation du recours aux tests génétiques pour vérifier la réalité des relations de parenté).
En savoir plus

14/02/2008 - Performance énergétique des bâtiments publics

Le 13 février, la banque Dexia et le réseau de villes européenne Energie-Cités signent un partenariat afin de promouvoir l'affichage énergétique des bâtiments publics en Europe. Depuis 2003, la campagne européenne Display, lancée par Energie-Cités, encourage les autorités locales à afficher le diagnostic des performances énergétiques des édifices publics. A travers ce partenariat, Dexia et Energie-Cités mettront à disposition des collectivités locales l'outil ''Display'' d'autoévaluation de la performance énergétique et de la consommation d'eau des bâtiments publics. En France, cet outil sera accessible en mars 2008 sur le site de Dexia Crédit Local. Dexia et Energie-Cités indiquent qu'ils co-rédigeront une publication annuelle d'analyse et d'information sur ce thème, dans le cadre des actions de communication accompagnant cette démarche. Développé début 2008 en France et en Belgique, ce partenariat sera également mis en place courant 2008 en Italie, au grand-duché du Luxembourg et en Slovaquie.

22/01/2008 - Un label pour les hébergements touristiques

Le secteur du tourisme voit apparaître de multiples labels, du label international, Green Globe, à l'ATR (Agir pour un Tourisme plus Responsable), premier label officiel français certifié par l'AFAQ-AFNOR, en passant par le Pavillon Bleu. La Clef verte est le label français, adapté du label danois de la fédération hôtelière HORESTA, aux campings et aux hôtels coordonné par l'office français de la Fondation pour l'Education à l'Environnement en Europe (FEEE). Il récompense les hébergements touristiques en matière de gestion environnementale. En 2007, 234 hébergements français ont été labellisés (199 campings, 21 hôtels et 14 gîtes et chambres d'hôtes), et 550 hébergements à l'international. www.laclefverte.org

01/06/2007 - Protection du bois tropical chez Carrefour

Dans le cadre de la campagne « je dis non au bois illégal», le WWF a publié le 31 mai 2007 une enquête réalisée en 2006 sur la commercialisation du bois tropical dans 13 enseignes de grande distribution (seules 4 enseignes sont au dessus de la moyenne) : Carrefour arrive en 2ème position, après Casa. Son offre de produits certifiés FSC a augmenté de 66% en 2006 pour atteindre 80% en 2007, notamment pour le mobilier de jardin. Cette certification garantie que le bois provient de forêts durablement gérées. Carrefour a d’ailleurs sensibilisé le consommateur sur ce label FSC dans ses magasins. Pour affirmer sa position prise depuis 1997 contre le commerce illégal du bois et la déforestation, Carrefour s’est engagé dès 2005 à ne plus vendre de Teck dans ses magasins en France, Belgique et Italie, et à le remplacer par de l’Amburana FSC. www.carrefour.com/cdc/commerce-responsable/rapports-developpement-durable/

15/03/2007 - Carrefour se mobilise pour les achats responsables

Carrefour, en partenariat avec le WWF France et Tetra Pak, sensibilise ses clients aux achats responsables. Des bénévoles, dans près de 100 magasins, proposent de calculer leur « empreinte écologique » et de les conseiller sur les bons gestes à adopter lors de leurs achats en magasin. Un « Petit guide des achats responsables » sur l'alimentation, les fournitures de la maison, les produits d’entretien et les déchets, est distribué dans les 218 magasins de l’enseigne. Guide à télécharger : www.carrefour.fr/etmoi/developpement_durable/actualites/581-article-actualites.htm#animations_magasins


Comment mettre en place une démarche RSE dans son organisation, un guide à destination des TPE/PME
Parution de l'étude consacrée aux initiatives territoriales des acteurs publics en faveur de la RSE
Entreprises, dialoguons avec nos parties prenantes ! Une nouvelle publication du Comité 21